Sommaire
Senior Actu

A l’abri de rien de Olivier Adam : le sale air de la peur


« Comment ça a commencé ? » Eternelle question. Qu’est-ce qui motive nos actes ?

Quel en est le moteur ? Qu’est ce qui fait de nous un lâche, un héros ? Ou l’entre-deux, s’il existe.

Ce livre ne répondra pas. Mieux qu’une réponse il donnera à voir la complexité des gestes quotidiens.

Qu’arrive-t-il à Marie ? Rien ne la diffère de ses voisins. Même pavillon, même jardin, mêmes enfants, même école, mêmes meubles Conforama, mêmes soucis, même « Qui veut gagner des millions ? ».
A l’abri de rien de Olivier Adam

Elle est autre comme les autres. Elle habite dans une ville, en face de l’Angleterre, qui abrite un centre de rétention pour immigrés clandestins qui tentent de gagner l’île. C’est là, sa différence.

Elle a de la compassion pour ces malheureux, ces autres paumés, ces autres faibles parmi les faibles. Pourquoi ? Le sait-elle vraiment.

Dans cette ville, chacun porte en soi son lot de drame intime, de deuil enfoui, de peurs inextinguibles. Certains sont poussés à aider son prochain, d’autres se protègent avant tout.

L’histoire de ce roman émouvant et violent perturbe les meilleures consciences. Elle place chacun de nous devant la dérangeante question : que faire ?

A l’abri de rien
Olivier Adam
Editions de l’Olivier
219 pages
18 euros


Publié le Lundi 5 Novembre 2007 dans la rubrique Culture | Lu 3194 fois