Sommaire
Senior Actu

57 nouveaux logements à loyer modéré pour les personnes âgées de Vancouver

Les travaux d’un nouveau complexe de 57 appartements-services à loyer modéré, destinés aux personnes âgées de la région de Vancouver, d’un montant de 13.6 millions de dollars (9.5 millions d’euros) viennent de démarrer. Ce projet de l’Armée du Salut devrait être livré d’ici l’été prochain.


« Le gouvernement du Canada croit que des collectivités saines sont essentielles à notre bien-être et à la prospérité de notre pays », a affirmé Ujjal Dosanjh, ministre de la Santé et député fédéral de Vancouver South, qui s'exprimait au nom Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. « Par l'entremise de la SCHL, nous mettons à la disposition des villes telles que Vancouver un éventail d'outils pour créer des logements abordables et préserver le parc de logements abordables existant. Des ensembles comme celui-ci permettront aux aînés de demeurer au sein de leur collectivité, proches de leurs parents et amis . »

Les nouveaux appartements-services produits à Southview Heights sont financés dans le cadre du programme Independent Living B.C. (ILBC), qui se veut « novateur », combinant logement et soins répondant aux besoins des aînés et des personnes handicapées. Il s’agit d’un complexe de trois étages, comportant 57 appartements-services subventionnés d'une chambre et, une unité de soins ambulatoires. Les locataires reçoivent deux repas par jour et bénéficient d'un service hebdomadaire d'aide ménagère et de lingerie, d'un service d'intervention 24 heures sur 24 en cas d'urgence, de services de soins personnels et d'activités sociales et récréatives. Les locataires payent pour leur logement 70 % de leur revenu après impôt. Le complexe est situé proche d’un centre commercial, d’un centre récréatif, à quelques pâtées de maisons d’un parcours de golf et à quelques pas des transports en commun. Les travaux de construction devraient s'achever en juillet 2006, et les résidants emménager le mois suivant.

Parallèlement aux logements-services, Vancouver Coastal Health (VCH) offre également, sur les lieux, une unité de soins ambulatoires. Celle-ci donne aux personnes vivant dans le quartier, accès à des services de soins infirmiers, leur facilitant ainsi l'utilisation des services de santé. « En ayant sur place une unité de soins ambulatoires, nous apportons les soins infirmiers à la porte des aînés qui en ont besoin . » a expliqué Maureen Whyte, directrice de l'exploitation du Vancouver Coastal Health – Vancouver Community.

Bon nombre d'aînés et de personnes handicapées disposent d'un revenu fixe pour vivre. « Le logement abordable est une priorité pour Vancouver », a dit Larry Campbell, maire de la ville. « Southview Lodge fournira à nos aînés un logement sûr et sécuritaire, assorti des services dont ceux-ci ont besoin . »

« L'Armée du Salut est convaincue que le logement constitue un déterminant social de la santé », a déclaré le lieutenant-colonel Donald J. Copple, commandant divisionnaire de l'Armée du Salut en Colombie-Britannique. « Nous sommes heureux d'ajouter le logement-services à la gamme de services que nous offrons déjà et nous croyons que cela aura un effet positif sur la santé de nos aînés en leur permettant de vivre de façon autonome le plus longtemps possible. »

Pour en savoir plus, lire aussi :

« PapyLoft », une nouvelle génération de HLM pour les seniors
Construction de logements abordables pour les seniors du Manitoba
Un immeuble écologique pour loger les seniors démunis de Toronto
Les villes américaines ne sont pas adaptées aux seniors
France - Des projets pour améliorer la quotidienne des seniors dans le logement social
France – Signature d’un protocole d’engagement « Label Habitat Seniors Services »

L'Armée du Salut s’annonce comme le plus important organisme non gouvernemental de services sociaux de la province. Ses membres sont formés à l'exécution de programmes sociaux, notamment dans la gestion de logements et de refuges. Le budget de fonctionnement de la division de la Colombie-Britannique se chiffre à 75 millions de dollars (environ 52 millions d’euros).

L’organisme est actif dans la ville de Vancouver deuis la fondation de la ville. Le premier centre a ouvert ses portes aux limites de Chinatown en 1887, et le bureau central de la Colombie-Britannique a vu le jour dans le centre-ville en 1950. Aujourd'hui, l'organisme estime qu'environ le tiers des habitants de la Colombie-Britannique ont bénéficié de près ou de loin de ses services.


Publié le Lundi 19 Septembre 2005 dans la rubrique Habitat | Lu 2737 fois