Sommaire
Senior Actu

500.000 seniors maltraités en Grande-Bretagne & lancement d'une campagne d'information

L’association britannique Help the Aged, en partenariat avec l’organisme luttant contre la maltraitance des aînés Action on Elder Abuse viennent de lancer une grande campagne nationale intitulé « I Will » visant à combattre les abus financiers et physiques perpétrés contre les personnes âgées.


Selon l’association Help the Aged, qui lutte pour les droits des personnes âgées en Grande-Bretagne, au moins un demi million de seniors auraient déjà été victimes de maltraitance de la part de leurs proches (famille, amis ou personnel soignant).

D’où le lancement de cette campagne, la première de ce genre, qui vise à informer et alerter l’opinion publique et faire pression sur le gouvernement pour qu’il s’implique dans ce combat qui devient un véritable problème de société.

Les résultats d’un sondage réalisé par Action on Elder Abuse montrent que seuls 2% des Britanniques considèrent que les abus perpétrés envers les seniors sont un problème sérieux. De fait, les sondés se sentent plus concernés par la maltraitance des enfants, le cancer ou les conditions de vie des… animaux.

Cette campagne espère donc sensibiliser l’opinion publique et le gouvernement à la maltraitance physique, à la négligence, au harcèlement, à la violence, à l’exploitation financière des anciens. Selon le directeur d’Help the Aged, « un demi-million de personnes âgées ont été victimes d’abus divers en Grande-Bretagne. Ce chiffre est choquant. Pourtant ce problème reste méconnu ». Et d’ajouter que « la maltraitance peut prendre plusieurs formes, que la plupart du temps, elle est due à des proches de la personne âgée. Il devient important que ce problème soit connu du grand public et que les gens apprennent à déceler les premiers signes de la maltraitance. Nos aînés ont le droit d’être aidés . »

De son côté, l’acteur Richard Briers qui prête sa voix pour cette campagne, précise qu’il « faut que nous prenions conscience du problème de la maltraitance des aînés. Celle-ci peut être subtile et difficile à cerner. Il s’agit parfois de petits « prélèvements » sur la retraite d’une grand-mère ou encore d’une violence verbale continuelle sur un parent atteint de la maladie d’Alzheimer ».
500.000 seniors maltraités en Grande-Bretagne & lancement d'une campagne d'information

Maltraitance : quelques chiffres

- 39% du grand public n’a jamais entendu parler de la maltraitance des personnes âgées
- 46% des personnes qui sont à l’origine de la maltraitance sont des proches (famille, ami, soignant)
- Le quart des cas de maltraitance est du aux enfants
- 78% des abus sont perpétrés contre des personnes de 70 ans et plus et 16% contre des personnes de plus de 90 ans.
- Les 80-89 ans sont les personnes âgées les plus touchées par la maltraitance
- Les deux-tiers des abus sont commis au domicile de la personne âgée par une personne de confiance.
- Dans 37% des cas, deux types d’abus sont commis simultanément
- Dans un tiers des cas de maltraitance, plus d’une personne est en cause

Source : Action on Elder Abuse


Publié le Mardi 31 Janvier 2006 dans la rubrique Social | Lu 5731 fois