Sommaire
Senior Actu

4ème Congrès National sur les Unités de Soins Alzheimer en décembre prochain à Nice

Le 4ème Congrès National sur les Unités de Soins Alzheimer se déroulera les 1er et 2 décembre 2005 à Nice et rassemblera les professionnels de la santé : gériatres, médecins généralistes, médecins coordonnateurs, directeurs d’EHPAD, personnels soignants… autour d’un enjeu de santé public, la prise en charge de la maladie d’Alzheimer en institution.


Cet manifestation sera présidée par le Professeur Bruno Vellas, coordonnateur du Pôle Gériatrie des Hôpitaux de Toulouse et responsable médical du CMRR des Hôpitaux de Toulouse. Le congrès mettra cette année l’accent sur les avancées considérables menées dans le domaine de l’imagerie, de la biologie, de la thérapeutique mais aussi dans la connaissance de l’histoire naturelle de la maladie avec les résultats d’importantes études prospectives multicentriques de cohortes de patients.

Les professionnels étudieront notamment lors de cette rencontre l’adéquation des unités de soins Alzheimer en fonction de l’évolution du patient, du diagnostic précoce à la prise en charge des formes les plus évoluées.

Un état des lieux des expériences réussies mais aussi des dysfonctionnements observés dans la filière de soins devrait permettre de faire profiter les patients de réponses pragmatiques et innovantes pour améliorer leur qualité de vie et celle de leur entourage. L’objectif à terme étant de construire une filière optimale de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer en Europe.

Ces thèmes seront donc abordés pendant les deux jours lors de plénières et d’ateliers animés par des experts connus et reconnus dans ce domaine.

« Face à la prévalence de la maladie d’Alzheimer et à son impact considérable sur la famille, les professionnels sont de plus en plus nombreux à se mobiliser lors de ce congrès pour réfléchir et proposer une prise en charge spécifique et coordonnée au sein de structures adaptées. Au delà de la prise en charge thérapeutique notre rôle est d’encourager et soutenir ces innovations pour l’amélioration de la qualité de vie des patients et de leurs proches ». Paul Cadre, président du laboratoire pharmaceutique Eisai France.


Publié le Vendredi 2 Septembre 2005 dans la rubrique Divers | Lu 2214 fois